Séchage avec insonorisation

Projet Sägewerk Bürk, Seebach/Allemagne

La scierie Bürk a investi à la fois dans une centrale énergétique et dans quatre installations de séchage du bois Mühlböck de type 1306 Pro avec système de récupération de chaleur.

Daniel Bürk investit depuis 2017 dans la modernisation de sa scierie de Seebach, en Allemagne. Il y a quatre ans, la ligne de sciage a été modernisée (cf. Holzkurier numéro 20/2017, pp. 26/27). En 2018, on y a ajouté le système de sprinklers et l’an dernier, une installation de rabotage ainsi que l’agrandissement de l'entrepôt de stockage de bois de sciage pour le porter à une longueur totale de 100 m.
Cette année, c’est la nouvelle centrale énergétique qui a été mise en service. Elle se compose d'un gazéificateur de bois et de la centrale de cogénération de Burkhardt (cf. Holzkurier numéro 44, p. 19) et quatre chambres de séchage de Mühlböck, la société d’Eberschwang. En 2021, on prévoit d’acheter un autre gazéificateur de bois et d’agrandir l’installation photovoltaïque.

Des chambres sur place au lieu d’effectuer le séchage à façon
Bürk a commencé 2018 la planification et lancé des appels d'offres pour les chambres de séchage et la centrale énergétique. « J'ai examiné les deux installations de séchage Mühlböck de type 1306 Pro et je n’ai pas tardé à être convaincu par le concept du système de récupération de chaleur », reconnaît Bürk En raison de la structure unique en son genre des chambres, selon les indications du constructeur, le besoin de chaleur est réduit de jusqu’à 25 %, et la consommation d'électricité est réduite sans aucune restriction imposée au processus de séchage. « Il était évident que nous devions construire ces chambres de séchage pour survivre sur le marché », déclare Bürk. Dans le passé, la scierie Buerk avait fait effectuer à façon tout le séchage de son bois de sciage. La mise en service des chambres a permis d’économiser 500 trajets de camions par an.

Soutien pour obtenir le permis de construire et pour réaliser l'insonorisation
Les dessins de CAO de Mühlböck ont pu être soumis dès la demande de permis de construire. Un an plus tard, en décembre 2019, le permis de construire a été accordé. Lauber, l’agent général allemand de Mühlböck établi à Alfdorf (Allemagne) a livré les installations. La construction a commencé en février, et la mise en service a pu se faire en juillet. L’isolation acoustique est un thème central à la scierie Bürk. Lauber a contribué à la conception des chambres sur la base des rapports d’expertise existants. « Ils disposent heureusement d’experts qui s’y connaissent sur le bout des doigts en matière d'insonorisation », déclare Bürk. Pour réduire les émissions de bruit et de chaleur, Lauber a recommandé une double isolation des chambres au moyen d'une isolation en laine minérale supplémentaire de 200 mm. L'alternative à la double paroi aurait été sans cela une réduction des performances des chambres.

Des petites chambres : toutes les possibilités sont ouvertes
« Les chambres ont une taille optimale - avec une fois 80 m3, deux fois 50 m3 et une fois 60 m3 - même pour pouvoir sécher des petits lots conformément à l'état de la technique » explique Michael Lauber, le PDG de Lauber. Les économies d'énergie considérables résultent de la combinaison du système de récupération de chaleur intégré et le système d'alimentation en air et d’échappement d’air 1306 Pro. Une répartition uniforme de l’air est également cruciale pour la qualité du séchage. « Je peux sécher dans la chambre l’ensemble de ma gamme de produits avec la même qualité », explique Bürk. Le maniement de la chambre de séchage est facile et structuré pour Bürk et les prestations fournies par Lauber et Mühlböck sont rapides et d’excellente qualité. « La documentation de Mühlböck est remarquable et le logiciel de commande K5 très clair. On voit tout de suite que les chambres proviennent du leader du marché », affirment les propriétaires de la scierie.
La scierie produit et transforme le bois de sciage de conifères pour la construction en bois, pour les emballages et les palettes. Elle traite surtout le sapin de Douglas. Celui-ci est livré en grande partie sous forme de grumes depuis le sud de l'Allemagne. « Nous sommes un spécialiste des couches intermédiaires et nous livrons des compléments aux assortiments de masse. Les dimensions trop petites et trop grandes proviennent de chez nous », explique Bürk.

Mühlböck Holztrocknungsanlagen GmbH
4906 Eberschwang 45 - Autriche , Tél. +43 / 77 53 / 22 96-0 , Fax +43 / 77 53 / 22 96-9000
E-Mail: office@muehlboeck.com , N° TVA: AT U68 151 377