Pour chaque assortiment...

… le séchoir adapté

Specifically for hardwood

Ce projet, qui consiste en la livraison de 32 séchoirs en Ukraine, est probablement l’un des plus importants réalisés par Mühlböck, société spécialisée dans les séchoirs en Haute-Autriche. Quant à la société UHLK, elle est certaine d’avoir trouvé le parte

Il est prévu de scier 1,2 million m3/an pour Ukrainian Sawmill Holding Company, Korosten/UA à plein régime (cf. Holzkurier journal 40, p. 12). Cela représente environ 700 000 m3 de sciages par an qui doivent être séchés pour être vendus directement ou pour subir une seconde transformation. L’aspect technique a été confié au fabricant Mühlböck, basé à Eberschwang en Haute-Autriche.

La planification de l’ensemble du système énergétique d’UHLK – du séchoir à la pelletisation – et la solution de seconde transformation ont été élaborées par Karl Portenkirchner, HEP Engineers, Bruck an der Glocknerstraße. « Mühlböck nous a ficelé le paquet le plus viable économiquement et techniquement », révèle Karl Portenkirchner pour justifier sa décision. « Ce fabricant de Haute-Autriche est un partenaire idéal pour nous car grâce à ses longues années d’expérience, il nous aide à relever avec brio les nombreux défis technologiques allant de pair avec le séchage de nos produits. »

Karl Portenkirchner parle ici des produits principaux et latéraux de résineux (majoritairement des pins sylvestre) pour différents marchés. En outre, UHLK sèche également du chêne provenant de sa scierie de feuillus.

 

Récupération de la chaleur
En tout, Mühlböck a livré 32 séchoirs, dont 24 adaptés aux résineux. La livraison des 18 premières installations de type Classic a commencé l’année dernière. L’entreprise de Haute-Autriche s’est également chargée de l’intégralité du montage et de la mise en service avec ses techniciens. « Six séchoirs ont été spécialement conçus pour sécher des assortiments plus fins avec un indice de performance plus élevé », explique Gerald Kreuzhuber, qui est l’interlocuteur commercial de Mühlböck pour UHLK.
Les sciages de faible section (produits latéraux majoritairement) peuvent évacuer l’eau très rapidement, donc leur vitesse de séchage est très élevée. Par conséquent, pour réduire au maximum le temps de séchage et la consommation d’énergie, il est nécessaire de disposer de séchoirs très performants. Afin de réduire encore davantage la consommation d’énergie thermique, Mühlböck a équipé tous ses séchoirs d’un dispositif de récupération de chaleur. « Nous avons pu tenir toutes nos promesses en termes de temps de séchage, de consommation d’énergie thermique et électrique et de qualité de séchage », indique Gerald Kreuzhuber.

 

Séchoirs adaptés aux bois feuillus
Satisfaite des installations livrées, UHLK a acheté d’autres séchoirs du même type en 2017. Ainsi, ce sont désormais 18 séchoirs pour produits principaux et 6 séchoirs pour sous-produits qui sont utilisés à Korosten. De plus, Mühlböck a installé huit séchoirs spécialement adaptés aux bois feuillus (chêne). Le bois de sciage obtenu à Korosten doit ensuite être traité pour être transformé en parquet ou en lamelles de finition. UHLK a également fait construire un entrepôt climatisé pour y stocker les sciages de feuillus. « Cela permet de conserver le feuillu dans des conditions climatiques favorables pour éviter tout dommage dû aux intempéries en cas de stockage à l’extérieur. Mühlböck a apporté son aide pour la conception. Ce sont les spécialistes de Haute-Autriche qui se sont chargés du système de circulation d’air de la climatisation de l’entrepôt. En tout, UHLK utilise désormais 32 séchoirs fabriqués à Eberschwang – à la grande satisfaction de Karl Portenkirchner et du directeur David Königshofer.

 

Holzkurier 46/2017 - Martina Nöstler